20.06.2022L'Assemblée primaire valide les comptes 2021 de la Commune de Crans-Montana

Réunie à Montana-Village, l’Assemblée primaire de la Commune de Crans-Montana a validé les comptes 2021 qui lui étaient soumis.

Le résultat de l’exercice 2021 s’inscrit dans la continuité de celui de 2020. Les chiffres-clés des comptes 2021 se résument ainsi :

  • Marge d’autofinancement de CHF 19,4 mios (2020 : CHF 20,1 mios), supérieure de 62 % au budget établi avec une prudence permanente à CHF 12,0 mios
  • Excédent de revenus de CHF 4,1 mios (2020 : CHF 5,4 mios) alors que le budget prévoyait un excédent de charges de CHF 4,9 mios
  • Amortissements cumulés de CHF 17,5 mios (2020 : CHF 16,8 mios) dont CHF 15,3 mios pour le patrimoine administratif et CHF 2,2 mios pour le patrimoine financier
  • Endettement brut de CHF 48,2 mios, en hausse de CHF 12,9 mios en 2021, en relation notamment avec l’acquisition de l’immeuble stratégique au lac Grenon (acheté à la Ville de Sion) pour CHF 7,7 mios ainsi que le Centre médical intercommunal (CMI) pour CHF 5,4 mios selon décisions de l’Assemblée primaire
  • Fortune nette CHF 140,7 mios ou CHF 1'802.00 par habitant, soit + 11 %
  • Investissements bruts de CHF 30,0 mios (2020 : CHF 24,5 mios), nets de CHF 20,1 mios après transferts de CHF 9,9 mios dans le patrimoine financier (2020 : CHF 5,5 mios)
  • Indicateurs financiers maintenus, soit une note de 5 sur 5 : degré et capacité d’autofinancement, taux moyen d’amortissements, endettement / fortune nette par habitant, taux du volume de la dette brute
  • Coût en 2021 pour le Covid-19 : CHF 0,9 mio compris dans les charges ordinaires (CHF 2,4 mios en 2020).
     

Les indicateurs financiers moyens 2020-2021 sont, comme toujours, au beau fixe et reflètent l’excellente santé financière de la Commune de Crans-Montana, avec la note maximale (5 sur 5). Ainsi, le degré d’autofinancement s’établit à 101,3% sur l’échelle des critères cantonaux; la capacité d’autofinancement est de 22,2%; le taux des amortissements ordinaires atteint 10,0% ; l’endettement net par habitant est nul, il s'agit donc d'une fortune nette par habitant de l'ordre de CHF 1'713.-- ; le taux du volume de la dette brute s’établit à 76,8%.

 

Le fascicule des comptes 2021 est accessible ici.