Bourgeoisies

Le terme de «bourgeoisie» implique en Valais, comme dans d'autres parties de la Suisse, l'esprit de solidarité, d'entraide, d'actions sociales.
La bourgeoisie traditionnelle était l'union de ceux qui habitaient le même bourg. En Valais, l'institution bourgeoisiale remonte au XIIIe siècle.
Avec l'apparition de l'Etat fédéral, ont été créées les Communes municipales dans lesquelles tous les citoyens domiciliés peuvent dorénavant exercer leurs droits politiques.

Le Valais n'a cependant pas supprimé les bourgeoisies. Elles ont continué à exister, en parallèle, en tant que corporations de droit public, mais avec une sphère d'activités nettement plus limitée qu'auparavant.

Une partie de leurs biens fut attribuée aux nouvelles Communes municipales.

Au moment de la fusion des anciennes communes de Chermignon, Montana, Randogne et Mollens (qui a donné naissance le 1er janvier 2017 à la Commune de Crans-Montana), les bourgeoisies ont continué d’exister avec chacune un Conseil bourgeoisial propre.

Sur notre commune, nous comptons quatre bourgeoisies :