05.02.2021Covid-19 : dépistage gratuit et à grande échelle pour les habitants de Crans-Montana, Icogne et Lens

Pour accueillir les vacanciers dans la plus grande sécurité et pour casser la chaîne de transmission du coronavirus, les autorités communales de Crans-Montana, Icogne et Lens, avec le laboratoire Salamin et Summit Clinic (CPI Property Group), lancent une campagne de tests de grande envergure du 5 au 12 février 2021. Le dépistage est gratuit à partir de lundi 8 février, il se fait au Régent, sans rendez-vous; le résultat est obtenu après quelques minutes. Les autorités invitent tous les habitants des communes du Haut-Plateau et à se faire tester.

 

La station touristique espère voir les habitants et tous les professionnels du tourisme se faire tester en masse ces prochains jours, de manière à repérer les personnes qui sont porteuses du virus, surtout si elles n’ont aucun symptôme, pour qu’elles se mettent immédiatement en quarantaine.

En cassant la chaîne de transmission, les vacanciers arriveront dans une station où tout aura été fait pour permettre des vacances en sécurité.

Crans-Montana est la première station en Valais à lancer la campagne de dépistage gratuit à grande échelle, à quelques jours des vacances scolaires. Il suffit de se présenter, sans rendez-vous, sur le parking du Régent.

 

Drive-in du Régent: en fonction depuis le 18 décembre 2020

Crans-Montana a ouvert son centre de tests rapides PCR (drive-in) le 18 décembre. La fréquentation a été régulière depuis, avec des gens du lieu venant se faire tester en cas de symptômes ou de contacts avec une personne infectée, et des touristes devant se munir d’une attestation avant de rentrer chez eux. Le drive-in est ouvert 7 jours sur 7.

Les équipes sont rodées. Les prélèvements sont analysés par le personnel du laboratoire Salamin à Sierre. Il suffit de quelques minutes pour savoir si on est positif ou non. Ces tests permettront d’autre part de disposer de données (anonymisées) qui permettront de suivre l’évolution de la pandémie durant la période d’affluence.

 

Près de 500'000 masques distribués depuis mars 2020

Lors du semi-confinement en mars dernier et à plusieurs reprises ces derniers mois, les autorités de Crans-Montana, Icogne et Lens ont distribué gratuitement des masques de protection à l’ensemble des habitants d’abord, puis aux commerces et entreprises. Au total, près de 500'000 masques ont été ainsi offerts. Cette nouvelle démarche des autorités du Haut-Plateau doit permettre de se diriger au plus vite vers une reprise normale de la vie touristique et sociale. Elle démontre la volonté d’offrir un accueil de qualité aux hôtes qui choisissent de venir se ressourcer à la montagne.

Les communes de Crans-Montana, Icogne et Lens offrent les tests durant une semaine, en attendant l’éventuelle prise en charge par le Canton et la Confédération. Cette action est organisée avec le soutien et la collaboration du laboratoire d’analyses médicales Salamin à Sierre et Summit Clinic à Crans-Montana (CPI Property Group).


Le centre de test Covid est situé sur le petit parking à l’Est de la halle de tennis du Centre de Congrès Le Régent (rue du Bisse, 3963 Crans-Montana)

  • Le centre de test Covid est de type drive-in (les personnes restent dans leur véhicule)
  • Les personnes sans véhicule peuvent aussi y accéder, mais le test se fait à l’extérieur (il pourra faire froid : il faut penser à se vêtir chaudement)
  • Il est ouvert 7 jours sur 7 de de 08h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00.
  • Il n’a pas de système de réservation, les véhicules font la queue
     

Numéro du Centre de test Covid PCR (durant les heures d’ouverture) : 027 484 21 47

 

 

Le canton du Valais, qui prévoit de réaliser plusieurs dizaines de milliers de tests par semaine, a décidé à cet effet de mettre en place une structure chargée d’établir rapidement un concept de prévention qui sera transmis à l’OFSP. Il devra prévoir, avant et après les flambées, le dépistage ciblé et répétitif des personnes asymptomatiques dans des situations présentant un risque accru de contagion, notamment dans les écoles, les établissements de formation, les entreprises, les destinations touristiques ainsi que d’autres institutions, lieux ou groupes spécifiques. L’Office du médecin cantonal et l’Unité cantonale des maladies transmissibles (UCMT) resteront pour leur part, chargés de la gestion des foyers d’infection. Afin de financer le projet un budget de 20 millions de francs est prévu, dont un tiers environ à la charge du canton.

Le Conseil d’Etat a également précisé les mesures pour la gestion des cas positifs et les mises en quarantaine dans les établissements de l’école obligatoire et du secondaire II général.  Ainsi, dès le 2e cas identifié, la classe entière est testée. Si plusieurs autres élèves sont positifs (à partir de 3 cas ou du 3e cas), la classe est placée en quarantaine.

Si un variant du virus est détecté ou suspecté, même après le premier cas, la classe ainsi que les enseignants (contacts) sont placés en quarantaine, tout comme les parents et les personnes vivant sous le même toit que les enfants ou les enseignants (contacts de contacts) et des tests sont pratiqués.