10.05.2021Pollution lumineuse: se réconcilier avec la nuit

eclairage-public-vue-aerienne_ycoor

Faites le test: sortez dans votre jardin ou sur votre balcon et observez le ciel. Voyez-vous la voie lactée? Quand est-ce la dernière fois où vous avez marché dans une nuit totalement noire? Il y a 25 ans, 28% du territoire suisse était dans l'obscurité totale. Aujourd'hui, on est descendu au-dessous des 18%, et cela continue de baisser. L’éclairage artificiel, inventé par Edison en 1879, a été un facteur important de la modernité, il est aussi une source de pollution, pour nous humains comme pour la faune et la flore. Habitants et collectivités publiques sont de plus sensibles à cette problématique. Et prennent des mesures, à l’exemple de la Commune de Crans-Montana.

 

Au fil des années et au fil des évolutions technologiques, les lampes ont évolué en consommant toujours moins d’énergie, en ciblant au sol de manière plus précise les espaces à éclairer. La Commune de Crans-Montana prévoit tous les ans un montant pour améliorer l’éclairage public : non pas pour éclairer davantage, mais pour éclairer moins, et mieux. Une action qui s’inscrit dans la démarche «Crans-Montana s’engage».


S’il reste encore quelques lampes à vapeur de sodium dans nos rues, la moitié du territoire est désormais équipée de LED, dont la consommation d’énergie est très basse. Les lampes à vapeur de mercure ont quant à elles disparu depuis leur interdiction en 2015. Principale nouveauté ces dernières années: la possibilité de programmer la diminution de l’intensité de la lumière au fil de la nuit. La technologie permet aussi de n’allumer pleinement que lorsque les détecteurs de sur les mâts perçoivent l’approche de quelqu’un.

 

Premier test à la Moubra

«Nous avons installé ces détecteurs à la Moubra sur un chemin piétonnier, indique Pierre-Maurice Barras, chef de projets Éclairages publics chez OIKEN. Les retours sont positifs. Le budget 2021 de la Commune de Crans-Montana va servir à la pose de détecteurs dans une rue par village. Les travaux ont lieu en juin.»


Parmi les solutions auxquelles la Commune réfléchit, il y a la baisse de l’éclairage entre 23 heures et 5 h 30 du matin dans les secteurs peu habités, la modulation de l’éclairage en fonction du trafic, la diminution de l’intensité des LED aux heures creuses; les mâts qui ne sont pas jugés nécessaire sont supprimés et, pour faciliter le passage de la faune, des corridors noirs sans éclairage sont imaginés. L’éclairage des installations sportives fait aussi l’objet d’analyse.

Les solutions réfléchies par le service Domaine public permettront une diminution des dépenses (au budget 2020, le coût de l’éclairage public pour la Commune de Crans-Montana s’est monté à 109'000 francs, y compris l’éclairage de Noël).

«La Commune de Crans-Montana a décidé de s’engager dans cette voie, consciente que la pollution lumineuse est une problématique majeure dans la conservation de la biodiversité», relèvent Nicole Bonvin Clivaz et Laurent Bonvin, à la tête du service Domaine public.


Ne plus éclairer toute la nuit

Le long des routes, toujours plus de riverains se plaignent d’être importunés par l’éclairage public, malgré l’amélioration de la projection du faisceau lumineux vers le sol. «Nous répondons à toutes les demandes de particulier, souligne Pierre-Maurice Barras. Nous pouvons poser des caches pour stopper la lumière vers les habitations.» À noter que, concernant l’éclairage de Noël dans l’avenue de la Gare, il est prévu d’éteindre le plafond lumineux à 1 heure du matin, jusqu’au crépuscule du lendemain.

Plusieurs communes en Suisse ont décidéd’éteindre leur éclairage public dans certains quartiers tard dans la nuit. L’amélioration des bases légales pour lutter contre la pollution lumineuse fait son chemin. Aujourd’hui en Valais, les communes n’ont pas l’obligation d’éclairer l’espace public, mais la loi sur les routes stipule que les routes cantonales à l’intérieur des localités doivent être éclairées.

Le 21 mai, la nuit est belle!

Du 21 au 30 mai 2021, la Fête de la Nature célèbre son 10e anniversaire et met à l’honneur la biodiversité nocturne. Le 21 mai 2021, pour la soirée de lancement, la Fête de la Nature s'associe à l’opération «La nuit est belle!»: de nombreuses communes de Suisse romande - dont celle de Crans-Montana - éteignent simultanément leur éclairage public.

Surtout si le ciel est sans nuage ce 21 mai, sortez de chez vous et suivez le chemin non éclairé d’un bout à l’autre du Haut-Plateau, le nez en l’air. La Commune de Crans-Montana éteindra une bonne partie du territoire de la station (sauf les routes cantonales et les passages piétons qui doivent rester éclairés).


www.fetedelanature.ch