03.12.2020Dès l'hiver 2023-2024, on se baignera dans des bains thermaux à Crans-Montana

Therme-haut-plateau-photomontage

Réunis en assemblée le 2 décembre 2020, les délégués de l’Association des Communes de Crans-Montana ont décidé de soutenir le projet des «Thermes du Haut-Plateau» (anciennement Aquamust). Une décision importante pour la Commune de Crans-Montana, territoire sur lequel se construiront ces thermes, pour plusieurs raisons, comme l’explique le président.

«C’est une projet doublement important, déclare Nicolas Féraud: d’abord parce qu'il pourra y avoir – enfin – des bains dans notre destination touristique, ensuite parce qu’il permet de concrétiser notre projet de centrale de chauffe et de sauver la société Crans-Montana Energie SA.  En effet, il permettra d’approvisionner le réseau de chauffage à distance avec les surplus de chaleur dégagés par la centrale de chauffe intégrée au projet (celle-ci nous fournira les 3/5es de l’énergie prévue par le projet initial; nous compléterons cette production par une petite centrale). D’autre part, ce projet de thermes dispose déjà d’un permis de construire en force et des ressources satisfaisantes en eaux thermales. Le début des travaux devrait avoir lieu en avril 2021 pour une ouverture l’hiver 2023-2024. J’ajouterais encore, comme avantage important, la préservation du site de la Moubra.» En effet, un autre projet, nommé à ses débuts Aqualoisirs, était auparavant projeté le site de la Moubra.

Elle nous fournira les trois cinquièmes de l’énergie prévue par le projet initial. Il nous suffira de construire une autre centrale plus petite dans un autre bâtiment pour atteindre notre objectif», salue Nicolas Féraud qui constate en plus un net gain économique: «Alors que le chauffage à distance était budgétisé à 20 millions, nous arrivons à un coût de 3 millions avec cette centrale

Grâce à cette décision des délégués de l’ACCM, Crans-Montana pourra proposer à la clientèle un centre thermal ludique avec des bassins à l’intérieur et à l’extérieur, avec saunas, hammam, etc. C’est un projet devisé à 60 millions de francs.

Les Thermes seront situés près du Manège de Crans-Montana. Le subventionnement de l’exploitation devrait permettre aux habitants des communes membres de l’ACCM de bénéficier de tarifs préférentiels, voire de permettre aux élèves des communes de s’y rendre.

Ce projet a convaincu les délégués qui ont pris trois décisions mercredi soir à la presque unanimité:

  1. Acquisition d’un parking, lot d'environ 190 à 200 places de parc pour un montant de CHF 60'000.- par place, soit au maximum CHF 12’924’000.- TTC.
  2. Cautionnement de CHF 5'000'000.- après la première année d'exploitation pour une durée de 5 ans au maximum pour garantir le loyer de l’exploitant (Deep Nature) envers le propriétaire des Thermes du Haut-Plateau. Le montant du cautionnement de CHF 5'000'000.- sera réduit chaque année du montant payé et, pour un minimum de CHF 1'000'000.-.
  3. Incorporation dans les cartes avantages «My Explorer Card» et «Pass-Sport Absolutely» avec un rabais de 25% sur les prix des billets vendus, pour un montant maximum de CHF 800'000.- TTC par année.


Conformément à l’article 34 des statuts de l’Association des Communes de Crans-Montana, ces décisions sont soumises au référendum facultatif.