13.04.2021Covid-19: début des vaccinations des personnes de 65 à 74 ans

coronavirus-wikimedia

Le 13 avril, le canton du Valais a annoncé l’ouverture de la vaccination contre le COVID-19 aux personnes âgées de 65 à 74 ans et aux malades chroniques n’ayant pas encore été vaccinés (2e partie du groupe prioritaire N. 1). L’accès à la vaccination de ce nouveau groupe de population est possible, car, selon les estimations du Service de la santé publique, près de 90 % des personnes âgées de 75 ans et plus et des personnes avec maladie chronique à haut risque (première partie du groupe prioritaire 1) a reçu au moins une dose de vaccin. 

Ordre des groupes cibles pour la vaccination

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a déterminé plusieurs groupes cibles prioritaires pour la vaccination contre le COVID-19 (par ordre de priorité décroissant) :  

  1. Les personnes vulnérables 

  1. Le personnel de santé en contact avec des patients et le personnel accompagnant les personnes vulnérables 

  1. Les contacts étroits (membres du ménage) des personnes vulnérables 

  1. Les personnes résidant dans une institution communautaire qui présente un risque d’infection et un potentiel de flambée (par ex. institutions pour personnes handicapées) 

Ensuite, tous les adultes auront la possibilité de se faire vacciner. Le moment auquel chaque groupe cible pourra être vacciné dépend du nombre de doses de vaccins qui seront livrées chaque mois et du nombre de personnes qui souhaiteront être vaccinées. 

A Crans-Montana, la pharmacie Benu des Alpes a commencé à enregistrer les inscriptions pour les habitants qui souhaitent se faire vacciner et qui ne sont pas comprises dans les groupes à risques (plus d’infos ici).

Bon à savoir

En cas de problème, la Hotline COVID-19 du canton du Valais répond à vos questions au +41 58 433 0 144 (du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00).

Deux doses de vaccin par personne sont nécessaires à un intervalle d’un mois. La protection attendue se produit environ 7 jours après la deuxième dose.

La vaccination est gratuite pour la population. Le coût du vaccin est entièrement pris en charge par les assurances-maladie (sans franchise ni quote-part), les cantons et la Confédération.

Les vaccins ayant reçu l’autorisation de Swissmedic répondent à des exigences élevées en matière de fabrication, de qualité, d’efficacité et de sécurité d’un vaccin. Selon les données d’étude analysées par Swissmedic, la protection vaccinale pour les adultes est supérieure à 90% sept jours après la seconde injection. Les effets secondaires les plus fréquemment documentés dans les études d’autorisation sont comparables à ceux d’un vaccin contre la grippe. Pour plus d’informations, voir le site de l’OFSP.