14.05.2022Lutte contre les plantes envahissantes: projet d’envergure sur la Commune de Crans-Montana

Alors que, dans sa nouvelle Directive sur la protection des cultures entrée en vigueur le 1er mai 2022, le Canton du Valais rend obligatoire l’élimination des plantes envahissantes si leur dissémination peut s’étendre aux terres agricoles ou/et menacer la santé, la Commune de Crans-Montana et le parc naturel Pfyn-Finges ont lancé un plan d’action d’envergure.

 

Nouvelle directive cantonale

Le Canton du Valais vient de renforcer les mesures de lutte contre les plantes envahissantes. En effet, si des mesures sont prises depuis des années pour les éliminer, ces plantes continuent d’être une problématique inquiétante, notamment pour l’agriculture. Les communes viennent d’être alertées par le Service de l’agriculture : elles ont pour tâche de sensibiliser la population, mais surtout d’ordonner leur élimination.

 

Recensement communal et contact avec les privés

Avant même cette nouvelle directive, la Commune de Crans-Montana a mis en route un ambitieux programme : les collaborateurs des travaux publics interviennent évidemment tous les ans sur l’espace public en fauchant et arrachant les plantes et les habitants sont interpellés par différentes actions de communication.

Nouveauté cette année : un responsable de la lutte contre les plantes envahissantes a été nommé ; il effectue un repérage sur le terrain pour recenser les parcelles touchées par l’invasion. Il note les différentes plantes repérées. S’ensuit un important travail administratif pour trouver le propriétaire de chaque parcelle, lui écrire en lui indiquant quelle(s) plante(s) pousse(ent) sur sa propriété et lui donner les conseils ad hoc pour l’élimination. Au 10 mai 2022, date de l’envoi d’un millier de lettres, 1200 parcelles nécessitent une intervention. En ce mois de mai, c’est surtout le Bunias d’Orient qui a été repéré. La démarche de recensement continue, au fur et à mesure de l’avancement de la floraison des différentes plantes.

Le parc naturel Pfyn-Finges, très actif sur la communication et les conseils sur les bonnes pratiques, a édité une brochure que l’on peut glisser dans sa poche, des images permettent de reconnaître les plantes problématiques, on y apprend les bonnes pratiques (sur des années… pour les éliminer. Elle est mise à disposition des personnes qui le souhaite, gratuitement. Elle est jointe au courrier envoyé aux propriétaires concernés.

 

Des cours pour les particuliers et les professionnels

Les plantes envahissantes sont souvent transportées par le déplacement de terre lors d’un chantier. Elles sont aussi plantées volontairement, parce que les particuliers les souhaitent et ne sont pas forcément au courant de la problématique (l’arbre à papillons par exemple). Il a semblé important de proposer un cours spécifique aux différentes professions qui ont un rôle à jouer : paysagiste, agriculteur, responsable d’immeuble, transporteurs de terre, etc., Toutes les entreprises de ce type sur la commune ont été contactées par l’administration communale et invitées à participer au cours du 14 mai 2022. Cours dispensé par Drosera, mandaté par le parc naturel Pfyn-Finges.

Un cours est aussi organisé pour les particuliers le samedi 27 août, où la partie théorique est suivie d’une intervention sur le terrain.

 

«Bénévolat pour la nature»

Intervention sur le terrain aussi lors de l’action pilotée par le parc naturel Pfyn-Finges: «Bénévolat pour la nature», qui s’adresse à toute la population intéressée dans le canton. Une de ces journées de bénévolat se fera sur le territoire de la Commune de Crans-Montana le 11 juin. Les participants donneront de leur temps pour arracher des plantes envahissantes.

 

LE PROGRAMME DE LUTTE CONTRE LES PLANTES ENVAHISSANTES FAIT PARTIE DE LA DÉMARCHE
« CRANS-MONTANA S’ENGAGE POUR LA DURABILITÉ»