18.03.2020Vétérinaires, professions paravétérinaires, refuges et pensions pour animaux poursuivent leur activité

krista-mangulsone-chien-chat-unsplash

Actuellement en situation d’urgence, en raison de la pandémie, il est important de souligner que les médecins-vétérinaires et paravétérinaires peuvent continuer d’exercer (dans une cadre thérapeuthique seulement).

Sont également autorisés à poursuivre leur activité:

  • ongleurs, pareurs, physiothérapeutes pour animaux, ostéopathes et homéopathes, rebouteux ainsi que les inspecteurs des ruchers.
  • Refuges ou pensions pour animaux peuvent également poursuivre leur activité.

Toutes ces activités doivent se dérouler dans le respect des consignes d’hygiène et de distance.

Au refuge de la SPA à Ardon, les visites (y compris promenades et adoptions) se font uniquement sur rendez vous (et pas plus d’une personne à la fois à l’intérieur des locaux).