18.03.2020«Pour ne pas surcharger les hôpitaux, pratiquez les sports en montagne avec prudence!»

Vue 3

L’Hôpital du Valais et la Police cantonale, avec les professionnels des secours en appeler à la responsabilité ainsi qu’au devoir civique des participants de sports de montagne.

Compte tenu de l’évolution de la pandémie du coronavirus, il est indispensable de ne pas surcharger les urgences des hôpitaux. Par conséquent nous demandons d’un front commun à la population de limiter au maximum certaines activités sportives comme le ski de randonnée, l’alpinisme, l’escalade, le canyoning, etc... et de pratiquer d’autres sports avec prudence.

Les équipes de sauvetage doivent pouvoir se concentrer à la lutte du Covid-19 sans devoir être engagées dans un secours en montagne exposant les médecins et secouristes à des risques supplémentaires au détriment d’autres patients.