28.10.2020Le Conseil fédéral prend des mesures. Les restrictions supplémentaires décrétées en Valais restent en vigueur

coronavirus-wikimedia

Afin de faire face à la deuxième vague de la pandémie de coronavirus (COVID-19), la Confédération a édicté de nouvelles mesures en vigueur sur le plan national dès le jeudi 29 octobre. Certaines mesures édictées par le Canton du Valais, plus restrictives que celles de Berne, restent en vigueur, comme par exemple la fermeture des cafés, bars et restaurants à 22 heures.

 

Pour le Valais, seules les mesures allant plus loin que celles déjà appliquées sur le plan cantonal représentent une nouveauté. Il s’agit :

  • du port obligatoire du masque dans les espaces extérieurs d’installations et d’établissements, tels que les magasins ou les marchés,
  • du port obligatoire du masque dans les zones piétonnes très fréquentées et partout où la concentration de personnes ne permet pas de respecter les distances nécessaires,
  • et de l’interdiction pour les chorales de tenir leurs répétitions, à l’exception des chœurs professionnels.

Une partie des mesures désormais obligatoires sur le plan fédéral étaient déjà en vigueur dans le canton du Valais depuis le 22 octobre et le resteront. Il s’agit notamment du port du masque sur le lieu de travail, de la fermeture complète des discothèques et boîtes de nuit, de la limitation à quatre personnes par table des groupes de clients dans les cafés et restaurants (à l’exception des parents avec leurs enfants) ou encore de l’obligation d’enseigner à distance pour les hautes écoles.


En raison de la situation épidémiologique, les mesures mises en place par le canton du Valais qui vont actuellement plus loin que les nouvelles prescriptions de la Confédération restent quant à elles en vigueur, comme :

  • l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public et privé,
  • l’interdiction des manifestations et activités de plus de dix personnes dans l’espace public et privé (sauf exception accordée par le Conseil d’Etat en cas d’intérêt public prépondérant comme pour le Grand Conseil et la Constituante),
  • la limitation à 30 du nombre de personnes présentes à un ensevelissement (uniquement des personnes issues du cercle familial restreint, y compris les amis proches), la suspension des visites dans les hôpitaux et EMS, la fermeture des établissements publics à 22 heures ;
  • la fermeture des lieux de divertissement et de loisirs (cinémas, théâtres, musées, bibliothèques et médiathèques, fitness, centres de bien-être, piscines et bains publics, bowling, salles de concert et autres lieux assimilés ou analogues, à l’exception des infrastructures de wellness des hôtels destinées à leurs propres hôtes)
  • ou encore l’interdiction des sports de contact (football, basketball, hockey, sports de combats, etc.), à l’exception de la pratique à huis-clos à titre professionnel et de l’entraînement à titre individuel).

Prendre rendez pour un test à l’Hôpital du Valais 


L’Hôpital du Valais met à disposition, dès lundi 2 novembre, un système de prise de rendez-vous en ligne pour la population du Valais Romand.
Le dépistage Covid-19 se fait uniquement sur rendez-vous en privilégiant le site internet de l’Hôpital du Valais.
Toute personne ayant un rendez-vous doit se présenter 5 minutes avant l’heure fixée afin d’optimiser la prise en charge. Une fois sur place, elle sera intégrée à la file d’attente.
Les personnes sans rendez-vous ne sont pas admises. Pour les personnes n’ayant pas accès à internet, une ligne téléphonique est ouverte pour le Valais Romand au 027 603 19 68 (7j/7, 10h-12h).
Il est possible de se faire dépister sur les sites suivants :
– Sion (lundi au dimanche : 8h-12h / 13h-18h)
– Martigny (lundi au dimanche : 8h-12h / 13h-18h)

En raison du nombre d’appels important, l’Hôpital du Valais recommande à la population ayant accès à internet de privilégier les prises de rendez-vous en ligne.