01.04.2022De jour comme de nuit, tous les vélos électriques doivent rouler phare allumé

luca-beani-ebike-unsplash

En Suisse, à partir du 1er avril 2022, tous les vélos électriques devront rouler avec le phare avant allumé également de jour, sur la route comme sur les sentiers. Cette mesure vise à augmenter la visibilité et donc à améliorer la sécurité des conducteurs de vélos électriques. La Police cantonale livre ses conseils au sujet de l’usage des engins électriques:

 

Les e-trottinettes, vélos électriques lents et rapides ainsi que les gyropodes sont assimilés à des cyclomoteurs. Les règles de circulation «cyclomoteur» s’appliquent à ces engins électriques.

  • Dès le 1er avril 2022, tous les vélos électriques, quelle que soit leur puissance ou vitesse maximale doivent circuler, de jour, avec le phare avant allumé. Cette obligation s’applique aussi bien sur la route que sur les sentiers et les pistes empruntés par des conducteurs de VTT.
  • Les lumières amovibles sont tolérées. Il est recommandé d’allumer aussi le feu arrière.
  • Nous conseillons aux utilisateurs d’engins électriques de s’entraîner sur un terrain adapté avant de circuler sur la route. Un bon sens de l’équilibre et une bonne maîtrise du freinage améliorent considérablement la sécurité.
  • Toujours garder en tête la distance de freinage qui sera nécessaire pour s’arrêter complètement. Rester particulièrement attentif à l’approche de débouchés ou de carrefours. Des usagers peuvent soudainement bifurquer à droite ou s’engager dans le trafic.
  • Penser au bon placement dans le trafic, particulièrement dans les giratoires où il est important de circuler au milieu de la voie pour se rendre visible. Le port de vêtements clairs ou avec des couleurs vives est recommandé.
  • Il est également conseillé aux utilisateurs de e-trottinettes et vélos électriques lents de porter un casque homologué selon la norme EN 1078.
  • La circulation sur les trottoirs avec ces véhicules est interdite. Les conducteurs doivent utiliser la route, les bandes ou pistes cyclables et respecter la signalisation.

La Police cantonale indique que sa stratégie de prévention et une répression ciblée sur les infractions graves au Code de la route continue de porter ses fruits. Le nombre de morts (12) sur les routes valaisannes est resté bas en 2021, alors que le trafic routier n’a cessé de se densifier avec une augmentation notable des immatriculations de véhicules (314’725 immatriculations en 2017 pour 335’710 en 2021).

Le nombre d’accidents a par contre augmenté, ce qui nécessite à l’avenir de poursuivre les efforts pour les prévenir. Lors de contrôles d’alcoolémie en 2021, 95,2% des conductrices et conducteurs étaient en ordre. En matière de contrôles de vitesse, 93,15% des personnes contrôlées respectaient les limitations.

En 2022, la Police cantonale maintiendra une présence marquée sur les routes tout en intensifiant les contrôles portant sur les modifications techniques de véhicules afin de lutter contre le bruit. Face à l’usage élevé des téléphones portables sans kit mains-libres au volant, de nombreux contrôles seront planifiés.