09.05.2019Remises des Mérites Sportifs et culturels

André Lagger, Stéphanie Bonvin-Jilg, Gaston Barras et le Valaisia ont reçu hier soir les mérites sportifs et culturels de la Commune de Crans-Montana.

 

Pour la première fois, la commune de Crans-Montana a remis ses mérites Sportifs et culturels Rien
de mieux pour fédérer sa population.

Ainsi, Le brass band Valaisia, le patoisant André Lagger et la présidente d’Anim’Randogne, Stéphanie Bonvin-Jilg ont reçu une distinction culturelle, tandis que Gaston Barras, le mérite sportif. «Nous possédons un terreau
culturel et sportif extraordinaire et ce sont des hommes et des femmes qui donnent beaucoup pour notre commune», explique Laurent Bagnoud, Président de la Commission Sports, Loisirs et Culture de la Commune de Crans-Montana.

Des personnalités émues «Etonnamment, même si ces personnes ont déjà reçu de nombreuses reconnaissances suisses et internationales, je pense notamment à Gaston Barras ou au Valaisia, elles ont été très émues
de recevoir ces distinctions», relève Monsieur Laurent Bagnoud. Ainsi, l’adage «Nul n’est prophète en son pays» ne s’appliquera pas ici! «Nous nous sommes inspirés du règlement de la commune de Montana en décernant, au maximum trois prix par catégorie (culture et sport): société, individuel et dirigeant d’une société, ce qui est le cas de Stéphanie Bonvin-Jilg, qu’on connaît bien sûr comme directrice de la Bibliothèque de Crans-Montana mais qui, à travers son association a réussi à faire perdurer une vie culturelle et associative riche à Randogne-Bluche», explique encore Monsieur Laurent Bagnoud. Les candidatures peuvent venir des commissions culturelles et sportives mais aussi des habitants de la commune. «Quant à Gaston Barras, s’il n’avait pas besoin de ce prix pour sa carrière, c’était une manière de lui dire que nous reconnaissons tout ce qu’il a entrepris pour notre région et pour le golf en particulier.»


Source – Le journal de Sierre/ISABELLE BAGNOUD LORETAN