03.10.2019Dirigeants, étudiants et profs parlent risques et opportunités des données, lors de l'Empowerment Summit

Service-economie-crans-montana

Un partenariat du Service de la promotion économique de l’Association des communes de Crans-Montana avec l’Empowerment Summit débouche sur l’organisation de workshops ce vendredi au Centre de congrès Le Régent. La liste des intervenants lors de ce sommet est prestigieuse; il réunit autant des experts dans le domaine académique que des ingénieurs venant de différentes entreprises.

Une technologie qui se développe au service de l’humanité plutôt qu’à ses dépens: c’est ce à quoi travaille l’ONG Empowerment Foundation. C’est cette organisation qui met sur pied le sommet international dont la deuxième journée se déroule à Crans-Montana, sous forme de workshops ce 4 octobre.

Des dirigeants, des profs et des étudiants

Les cadres dirigeants qui sont présents viennent des quatre coins de la Suisse. Ils ont l’occasion d’échanger avec plus de 40 étudiants et professeurs des filières informatiques de gestion et d’économie de la HES-SO Valais – Wallis. Ceux-ci ont été invités par l’Association des communes de Crans-Montana, qui est également le partenaire principal de l’événement.

Présence des équipes suisses qui ont participé au concours HyperLoop

Grâce à la collaboration d’avec les Ecoles Polytechniques Fédérales, Crans-Montana a pu faire venir une partie de l’équipe de l’EPFLoop et de Swissloop (respectivement les équipes de l’EPFL et de l’ETH qui ont participé au concours HyperLoop et qui ont fini 3e et 2e sur plus de 1000 participants).

Crans-Montana veut stimuler l’innovation

Avec ce type de rencontre, la volonté de Crans-Montana est de pouvoir donner de la place aux étudiants qui ont l’opportunité de rencontrer des professionnels. Toutes ces personnes rassemblées peuvent réseauter, amener des idées nouvelles, se faire une image de la situation économique en Suisse et rencontrer des personnes actives dans l’innovation. Cela afin de créer de l’émulation entrepreneuriale qui, au final, devrait amener une plus-value économique.

L’Empowerment Summit se déroule en deux étapes. Jeudi 3 octobre, l’ECAL (l’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne) a accueilli la première partie, avec plusieurs conférenciers, dont la mathématicienne Cathy O’Neil qui a été l’oratrice phare de ce congrès. La lanceuse d'alerte affirme que les algorithmes sont loin d’être neutres mais acteurs de discriminations. Cathy O’Neil est l’auteure du best-seller Weapons of Math Destruction (Algorithmes: la bombe à retardement).

Vendredi 4 octobre ont lieu les workshops, au Centre de congrès Le Régent à Crans-Montana.