13.02.2020Alcool, tabac et protection de la jeunesse: la campagne d'achats tests 2020 passera par Crans-Montana

bouteills-alcool-artem-labunsky

Promotion Santé Valais a effectué en 2019 une nouvelle campagne d’achats tests d’alcool et de tabac. Résultat: on compte encore trop de vente illégales en Valais. Au niveau de l’alcool, 70% des établissements ont respecté la loi. Pour le tabac, 75% des commerces ont interdit la vente de cigarettes aux mineurs. A noter que cette campagne d’achats tests sera renouvelée en 2020 et passera, notamment, sur les communes de Crans-Montana, Icogne et Lens.

Les achats-tests se donnent un double objectif: premièrement, sensibiliser les établissements publics et les commerçants à la question de la protection de la jeunesse et, deuxièmement, connaître la situation actuelle en matière de vente d’alcool et de tabac aux mineurs. Pour ces raisons, Promotion santé Valais a développé une campagne d’achats tests conjointe alcool et tabac.

Résultats 2019

En 2019, quatre régions ont été passées au crible. Au total, après une grande phase de sensibilisation, 80 achats-tests ont été effectués dans quatre types d’établissements (stations-service, bars, restaurants et magasins). Concernant l’alcool, 70% des établissements ont respecté la loi et ont refusé de vendre des boissons alcoolisées aux jeunes de moins de 18 ans. Pour le tabac, ce sont 75% des commerces qui ont interdit la vente de cigarettes aux jeunes du même âge.

Les tests auront lieu en 2020 à Crans-Montana notamment

Cette campagne d’achats tests sera renouvelée cet été dans les régions de la Vallée d’Illiez, du Salentin, de la Vallée de Conches et sur les communes de Crans-Montana, Icogne et Lens.

En plus de la future campagne 2020, Promotion santé Valais reconduira les achats tests d’alcool et de tabac jusqu’en 2022 dans le Valais romand et le Haut-Valais. Durant cette période, 21 régions seront testées ce qui permettra de couvrir de manière complète le canton.

Chiffres de la consommation des jeunes

Alcool: en 2014 en Valais, 15% des filles et 18% des garçons de 11 à 15 ans rapportaient avoir déjà été ivres au moins une fois.

Tabac: à 11 ans en Valais, la part des jeunes déclarant fumer au moins une fois par semaine était de 3%. Ce taux passait à 11,15% à 15 ans. 57% des fumeurs quotidiens ont dit avoir commencé avant l’âge de 18 ans.

Accès aux produits: chez les jeunes suisses de 15 ans qui ont bu de l’alcool dans les 30 derniers jours, environ 20% ont acheté cet alcool eux-mêmes dans un magasin, kiosque, bar ou restaurant, bien que la vente soit interdite pour ce groupe d’âge.
Pour le tabac, cette proportion se situait à un peu moins de 50%.

Source: Observatoire valaisan de la santé et étude Health Behaviour in School-Aged Children (HBSC) de 2018.