20.11.2019Radar mobile laser: à Crans-Montana, deux à trois délits de chauffard sont mesurés chaque année

police-crans-montana

Les communes valaisannes en ont raz-le-bol des excès de vitesse dans les villages! Elles sont nombreuses à s’équiper de radars répressifs, souligne Rhône FM dans un reportage. À Crans Montana, la police possède le sien depuis longtemps. Un outil qu'elle juge nécessaire pour le maintien de la sécurité et qu'elle n'hésite pas à utiliser aux abords des écoles.

Sur le Haut-Plateau, deux à trois délits de chauffard sont mesurés chaque année. «Toujours trop», insiste le commandant de la police de Crans-Montana Yves Sauvain. Qui souligne, comme d’autres de ses collègues, que ces radars ne sont pas des tirelires: «Les amendes ne sont pas utilisées pour faire du bénéfice».

L’argent est-il réinjecté dans la prévention? Pas exactement: Yves Sauvain explique que les montants ainsi perçus ne suffiraient pas à couvrir le le budget de prévention routière.

► Un reportage sonore à retrouver sur le site de la radio valaisanne.