29.04.2021Les finances communales au temps du Covid: qu’en est-il à Crans-Montana?

claudio-schwarz-purzlbaum-argent-francs-billets-unsplash

Quel impact a la pandémie sur les finances communales? La question intéresse la presse et, certainement aussi, les habitants. Du côté de la Commune de Crans-Montana, difficile de dire aujourd’hui déjà si les comptes 2020 sont impactés puisque ceux-ci n’ont pas encore été révisés ; ils seront soumis pour approbation à l’Assemblée primaire le 14 juin prochain). Ce que l’on peut déjà dire, c’est que ces comptes seront bons, même si une baisse des rentrées fiscales est prévue à moyen terme.

Le Canton du Valais a estimé la baisse des rentrées fiscales entre 5 et 7% en raison du Covid-19. Ce recul se retrouvera certainement dans les comptes futurs de la Commune de Crans-Montana. Mais il est trop tôt encore pour donner des chiffres précis sur l’impact du Covid sur les comptes 2020: en effet, ceux-ci ne sont pas révisés et les déclarations fiscales des entreprises ne sont pas encore réceptionnées (les entreprises ont jusqu’au 30 juin 2021 pour le faire). La fréquentation touristique aura également une incidence: «L’été fut meilleur que d’habitude et l’hiver moins bon, a déclaré le président Nicolas Féraud au Nouvelliste. Même s’il est difficile de percevoir une tendance, on s’attend à une légère baisse.» 

  

Investissements exceptionnels

À la lecture du quotidien valaisan de ce jour, on pourrait comprendre que la Commune de Crans-Montana a dû s’endetter en raison de la pandémie. En réalité, c’est surtout pour faire face aux investissements exceptionnels que la Commune a recours à l’emprunt:

«Jusqu’ici, nos investissements ont été couverts par nos liquidités; cette année, nous avons au budget 35 millions d’investissements. Ces dépenses exceptionnelles sont couvertes par la marge d’autofinancement, complétée par des emprunts, précise le président. Ces crédits d’engagements avaient été autorisés par les assemblées primaires des années passées: ils concernent le Centre médical intercommunal (CMI pôle Montana), l’agrandissement et la rénovation de l’EMS le Christ-Roi, l’extension de la crèche de Martelles et l’achat des bâtiments au bord du lac Grenon.» 

 

Malgré le Covid-19, la Commune de Crans-Montana continue donc d’investir: «C’est le rôle des entités publiques d’investir dans de telles circonstances pour soutenir l'économie», note Nicolas Féraud.

Le taux du volume de la dette brute en proportion des revenus est qualifié de «très bien» selon les indicateurs financiers de l’État du Valais.

Le 14 juin 2021, lors de l’assemblée primaire à Mollens, les comptes qui seront présentés pour approbation devraient être bons: la Commune de Crans-Montana a géré l’argent public avec intelligence et prudence .

 

 

 

Dépenses «Covid» : 2,4 millions de francs

En 2021, la Commune de Crans-Montana a dépensé 2,4 millions de francs pour des actions en relation avec la pandémie: cet argent a servi au bonus +20% offert aux détenteurs de la Crans-Montana Prepaid (la carte a été lancée pour inciter habitants et hôtes à dépenser dans les commerces locaux); la Commune a également offert à chaque contribuable domicilié de plus de 18 ans une carte préchargée d’une valeur de 100 francs; s’ajoute à ces dépenses l’achat de masques de protection distribués aux entreprises et aux habitants.