28.09.2021À l'automne, mettez vos déchets de jardin en tas pour un compostage de fin de saison

Que faire des déchets de nettoyage d’automne dans son jardin et comment les composter? La Commune de Crans-Montana a organisé un cours en septembre qui fut fort intéressant. Voici quelques bonnes pratiques à retenir:

En automne, c’est le moment idéal pour nettoyer son jardin et déposer tous les déchets en tas pour laisser la magie du compostage opérer. Pour que le processus de transformation du compostage thermophile se fasse correctement, il est important que le substrat soit bien structuré et que le compost soit régulièrement retourné pour répartir la température à tous les niveaux.

Le compost se construit comme une lasagne, avec une première couche filtrante constituée de copeaux ou de branches sèches broyées.

Viennent ensuite les déchets verts, puis du vieux fumier. Ensuite il faut arroser copieusement. Et on recommence!

Pour que le compost travaille bien, il doit être suffisamment grand, soit un tas d’une surface de 1,5 mètre carré et d’un mètre de haut.

Plusieurs fois avant l’hiver, prenez le temps de bien tourner votre compost, tous les quinze jours environ.

Le tas terminé, les matières vont passer par trois étapes: la décomposition commence après deux à trois jours; la température monte et atteint environ 70 degrés dans son centre, ce qui permet de tuer les pathogènes et une grande partie des graines. Petit à petit le volume du tas se réduit et la hauteur du tas diminue. Lorsque s’installe la période de maturation hivernale, les insectes et les vers viennent s’y installer.

(Attention: ne mettez pas dans le compost les plantes néophytes envahissantes que vous avez coupées. Vous devez les déposer dans les bennes prévues à cet effet ou dans les sacs-poubelles qui seront brûlés à l’UTO).