20.05.202120 mai, Journée mondiale des abeilles: favorisons la présence de ces pollinisateurs!

Nous dépendons tous de la survie des abeilles! C’est pourquoi l’ONU a décrété ce 21 mai comme la Journée mondiale des abeilles. Faisons comme les enfants de Randogne, Bluche, Mollens et Cordona: fabriquons des «hôtels à insectes»!

 

L’ONU nous invite aujourd’hui à célébrer la 4e Journée mondiale des abeilles, avec ce thème: «Volons au secours des abeilles – recontruire en mieux pour les abeilles». C’est donc l’occasion de s’émerveiller face au travail des enfants de Randogne, Bluche, Mollens et Cordona qui ont, il y a un mois, installé des hôtels à insectes sur plusieurs sites de la Commune. 

Six hôtels à insectes ont été construits avec du bois non traité. Les enfants se sont chargés de les remplir avec des matériaux de récupération. Et mercredi 21 avril, dans le cadre des Récréaprem’s de l’Anim Randogne Bluche, ces cabanes ont été installées dans la nature. Une vingtaine d’enfants ont aménagé les hôtels en les remplissant d’écorces, de bûches trouées, de foin et de branches creuses. Céline Schenk du Parc naturel régional Pfyn-Finges a, durant tout l’après-midi, rencontré les enfants sur chaque site pour leur expliquer l’intérêt d’installer un hôtel à insectes, comment le remplir et comment l’entretenir.

Selon les matériaux, différents insectes sont attirés: des abeilles sauvages, des abeilles maçonnes, des guêpes, des coccinelles, des perce-oreiles... etc. Tout autant d’insectes qui favorisent la biodiversité en effectuant un précieux travail de pollinisation. Plus la diversité d’espèces végétales est importante, à proximité de ces hôtels à insectes, plus les chances sont grandes de les voir s’y installer. 

Vous ausi, dans votre jardin, laissez des espaces sauvages et installez des lieux accueillants pour que les insectes viennent polliniser vos fleurs, vos arbres fruitiers et vos légumes!

 

Les abeilles pollinisent un tiers de ce que nous mangeons et jouent un rôle essentiel dans la préservation des écosystèmes de la planète. Environ 84% des cultures destinées à la consommation humaine dépendent des pollinisateurs. La pollinisation par les abeilles par exemple, permet non seulement d’obtenir plus de fruits, de baies ou de graines, mais également d’améliorer la qualité des produits. 

 

Que pouvons-nous faire pour aider les abeilles ?

En tant qu'individus : 

  • garder un ensemble diversifié de plantes dans votre jardin ou votre balcon, encore mieux si elles fleurissent à des moments différents;
  • préférer l'achat de miel brut issu de vos apiculteurs locaux;
  • acheter des produits issus de pratiques agricoles durables;
  • éviter d’utiliser des pesticides, des fongicides ou des herbicides dans nos jardins;
  • protéger les nids sauvages quand possible;
  • parrainer une ruche;
  • laisser dehors un récipient propre avec de l'eau, indispensable pour les abeilles après une journée passée à bourdonner;
  • soutenir la reforestaton;
  • sensibiliser les gens autour de nous en partageant ces informations au sein de nos communautés et nos réseaux ! Le déclin des abeilles nous affectent tous.

En tant qu'apiculteurs ou agriculteurs :

  • éviter l’emploi de pesticides toxiques pour les pollinisateurs et les écosystèmes, comme le paillage;
  • diversifier nos cultures autant que possible;
  • planter des haies.

En tant que gouvernements et décideurs :

  • renforcer la participation des communautés locales dans la prise de décision, notamment celle des populations autochtones qui connaissent et respectent les écosystèmes et la biodiversité; 
  • mettre en place des mesures stratégiques, y compris des incitations monétaires pour aider le changement;
  • accroître la collaboration entre les organisations nationales et internationales, les organismes et les réseaux universitaires et de recherche pour surveiller et évaluer les services de pollinisation.

Plus de conseils sur comment aider les abeilles et les autres pollinisateurs.