Chenilles processionnaires du pin

À l’origine, les contraintes thermiques forçaient la chenille processionnaire à rester au sud de l’Europe ou dans les régions avec un climat doux comme le Valais, mais en raison du ré-chauffement climatique et du commerce du bois, elle a pu progresser dans des régions plus au nord depuis les années 1960.
En Suisse, elle est principalement présente dans la région lémanique, la vallée du Rhône, au Tessin et dans les vallées grisonnes du sud des Alpes.
Bien que cette chenille privilégie les forêts en-soleillées, elle est également présente dans les parcs, jardins privés et sur des sites d’altitude.
Les poils des chenilles processionnaires du pin possèdent des propriétés urticantes qui peu-vent provoquer des troubles ou des réactions allergiques.